les-coursiers-suzerains.blog4ever.com

Les Coursiers Suzerains

24 heures VTT de Nouzilly en Touraine ( David y était)

Compte rendu de David:

 

Le 02 et 03 septembre, je me lançais une fois de plus sur un 24h vtt en solo, celui de NOUZILLY en TOURAINE.

 

Départ le vendredi soir, pour une installation en toile de tente, afin de me préparer tranquillou le lendemain. Chose que je regretterai très vite.

La nuit a été fraiche et très mouvementé dans le camps, toutes les équipes ne sont pas là pour faire une perf, mais plutôt pour faire la java.

Encore merci à ses sadiguos.

 

Le samedi levé, pti dej, pti douche fraiche aussi.

Préparation des bidons, les lampes frontal avec les batteries a porter de main et la tenue longue pour la nuit.

Départ 14h, et c' est parti.

Je part pas trop mal il le faut pas trop d' endroit pour doubler sur le début du parcours.

Au premier tour, je suis en tête jusqu' a mon premier arrêt 20h. J' installe mes lampes je m' habille pour la nuit, je mange un bout, et c' est reparti.

 

Après 2h de roulage suite a mon arrêt, je suis de moins en moins bien, j' ai des naussés à chaque pente raide et oui il y en avait.... des pentes raides.

Qu' est ce que j' ai mangé de pas bon ????

Et là, pas bien 1 tour, 2 tours puis au bout de la premier pente raide une galette, une galette.... un vomito, puis deux. Dans les environs de 00h00 j' arrête.

 

Je décide de faire un arrêt histoire de voir si je peut me requinque.... mais comment. Je m' allonge, je bois par petite gorger mais rien n' y fait et la j' ai le coeur et la tête dans les chaussettes, je me dit que c'est fini.

Je vais voir le classement, et je suis 4ème. Mais je n' ai plus les jambes plus le moral.

C' est fini.

 

Je retourne m' allonger et j' arrive a dormir un peu. Je me relève mais pas du tout motiver pour repartir. Je me recouche.

Au petit matin, je retourne voir le classement, je suis 12 ème. Je regarde les gars roulés et je me dit que je ne peut pas abandonné et ne pas passé la ligne des 24h, pas tout à fait pour moi.

Et puis, au mieux je peut faire un top 10.

Je retourne me préparer, je bois un petit café en espérant qu' il passera, mais sa va mieux.

Et c' est reparti, je reprend un (2eme depart).

Les jambes vont bien, l' organisme a peu prêt.

Il me reste 8h à faire. Mais je ne prendrai pas la 10ème place.

 

Sur les dernières heures, ma femme et ma fille sont là pour m' encourager, elles me donne mes dernière force pour finir.

Et sur le dernier tour, je calcul mon temps pour ne pas reparti sur un tour et deviné comment .....???? J' ai 15 min d' avance aux abords de la ligne et je ne repartirai certainement pas pour un tour.

Je fini 11ème avec 216km.

 



12/09/2017
18 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 77 autres membres