les-coursiers-suzerains.blog4ever.com

Les Coursiers Suzerains

Course FFC Changé 24/02/2019

 

Première course FFC en Sarthe sous un soleil éclatant et une température printanière avec 14 degrés à l'ombre et bien plus au soleil !

 

Arrivée sur place pour la prise des dossards à 12H30, la course des 3 et 4 est pour 13H30, 15H15 pour les 1 & 2.

 

Au bout de quelques minutes mon pote Séb passe devant la voiture pour aller prendre son dossard, pour moi c'est déjà fait, après quelques minutes de préparation il me semble me manquer mes gants dans mon sac, et oui pas de gants ! , mais un camarade garé à côté de moi me propose direct sa deuxième paire sans rien lui demander, vraiment cool cette journée.

 

Seb repasse avec le sourire en me disant tu ne vas pas deviner mon numéro de dossard pour cette première...le 72 ! c'est un signe

 

Quelques minutes plus tard en piste pour l'échauffement, 2 tours pour moi, un tour pour Seb afin d'entamer nous deux la course pour les D3.

 

Personne en D4, Nono COLLET étant absent.

 

Au retour vers la ligne de départ, nous croisons le prez des verts en la personne d'Anthony, rappel des consignes, surtout pour moi avec cette maldédiction du double maillot ( CCS FSGT & Vert FFC) qui tombe en première saison voir dès la première course avec le maillot vert.

 

Ayant déjà goûter les plaisirs de l'asphalte, je vais rester calme en immersion pour cette première FFC pour ma part, Seb est déjà un routier, je vais le laisser faire le job en faisant ma course pour rester dans le coup sans décrocher.

 

Départ 13H32, très gros peloton au départ, tout le monde est nerveux et fébrile, normal c'est la première de la saison !

 

Dès le départ un groupe tente de s'échapper dès les 300 premiers mètres, cela frotte dur, très dur même.

 

Premier virage serré et la relance est terrible pour casser le peloton, mais tout le monde tient le coup, les gars devant jouent le yoyo en ralentissant pour créer une accélération en surprise, l'énervement gagne le peloton, gros freinage à moitié du premier tour et le l'odeur du carbon monte au nez !

 

Sur le faux plat d'un kilomètre du retour vers l'arrivée énorme ralentissement au moment où le peloton prend le léger vent de face, là j'ai l'impression que cela ne va pas le faire, pas le temps de penser bien plus et chute devant moi, je sais que Seb est devant moi car j'étais dans sa roue, j'entends les cris et un craquement de mécanique comme une branche qui casse, je freine au maximum et je suis sur la roue avant freins au maximum possible sans pour autant passer par dessus, je ne vois que mon compteur et me concentre pour ne pas relâcher les freins, je passe je ne sais pas comment, mais en tournant une seconde la tête je sais que Sébastien est tombé lourdement sans l'apercevoir vraiment et je vois qu'un Bonnétable est projeté allongé sur le dos à 5 mètres de l'impact dans le fossé, qu'il ne bouge plus.

 

Il y a du monde à proximité en spectateurs pour porter secours, le peloton repart dans un silence absolu, je suis inquiet pour Séb et le gars de Bonnétable, je me dis que vais rapidement repasser devant en me rassurant pour les 2 camarades à terre.

 

A peine le temps de réfléchir et la cadence repart de plus belle comme si de rien n'était, au passage pendant la course, nous voyons l'ambulance et un "tout va bien" est donné à notre passage.

 

Pour le reste de la course D3, un groupe d'échappés avec Bruno Fournière arrive à garder le peloton à distance jusqu'à l'arrivée, un tour est supprimé suite à l'accident, réduisant ainsi la distance à 46 kms au lieu de 53 environ, une moyenne de 38,4 km/h pour cette première FFC 72 D3.

 

"petit récit de Seb qui va bien malgré des coupures et brûlures :

Surpris par un gros ralentissement du peloton, tout bout sur les freins, je me colle à la roue arrière d'un autre coureur, bien temps mal, j'arrive à me dégager de celui mais malheureusement je fais un écart par la gauche ou je viens de nouveau percuter une autre roue, cette fois ci c'est la bonne et grosse chute violente, je me retrouve à terre en une fraction seconde avec d'autres coureurs. Pour moi rien de cassé que des brûlures.... Ça pique mais en voyant mon vélo cassé, les nerfs ont lâchés,merci à Nathalie C pour son soutien.

 

Grosse déception pour notre pote Seb avec en plus son vélo totalement HS, un coup dur pour le moral en début de saison, mais Seb est un solide et tenace, nous savons qu'il reviendra rapidement la rage au ventre.

 

Une fois la D3 de faite, place aux bolides verts des D2, Phiphi B, Virgil C et Jéjé, un petit coucou après l'échauffement des D2, les supporters sont là, famille et amis LEBLAY, famille CHOFFAT, M.et Mme LEGUY, Famille BRULON, Thierry LEVOYE,Michto, Rémi et Damien toujours Anthony mais sur le départ pour aller bosser, super sympa d'avoir fait le dépalcement pour nous voir.

 

15H15 départ des bolides avec une attaque des les 300 premiers mètres également, l'énorme peloton des D2 est en route, dedans un autre suzerain en la personne de Sébastien VICTOR qui roule pour l'EC Changé, des les premiers le tempo est donné pour créer une échappée, Jéjé Le Blay passe plusieurs fois dans le groupe de tête de peloton, ses camarades dans le peloton en attendant de voir le début des hostilités.

Un groupe d'échappés à 6 part devant pendant une partie de la course, malheureusement pas un vert dedans, par contre Sébastien V lui est dedans et tient le coup, dans les deux derniers tours, un autre groupe de 6 se détache et vient compléter le groupe de tête.

Dans les derniers 800 mètres du circuit, nous voyons Valentin LEMERCIER déposer son groupe face au vent pour venir remonter la bosse de l'arrivée en Flèche, derrière Sébastien Victor s'adjuge une superbe 5 ème place à la vue du nombre de participants, bravo à lui.

 

Quelques minutes après le peloton des 2 arrive avec Jéjé, Phiphi et Virgil sans aucune casse cette fois, la mission première des 3 D2 engagés vu les conditions, du circuit et le nombre de participants très important.

En résumé pour les D2, un Jéjé en forme, un Phiphi prêt à bondir sur les prochains circuits difficiles et un Virgil bien dans le coup prêt à compléter le palmarès.

 

A l'arrivée petit rassemblement avec les enfants et adultes sur le pont, histoire de voir le petit Célian chevauché le Colnago de son papa Virgil pour une petite photo, déjà très inspiré en serrant le cintre des deux mains et regardant la moyenne de son père en D2 à la fin de la course, la relève est bien là !

 

Une fois tout le monde changé à Changé ...direction la buvette pour une petite bière et une petite crêpe bien méritée, petites photos au passage et photos des podiums.

 

Voilà pour le récit de cette première FFC, merci encore aux supporters et supportrices en bord de piste pour leurs encouragements.

 

Prompt rétablissement à Sébastien victime de cette chute malheureuse.

 

Fin d'échauffement des D3, photo d'Antho

Fin d'échauffement des D3, photo d'Antho

Retour aux affaires***

Retour aux affaires***

Salutation des supporters suzerains

Salutation des supporters suzerains

Merci pour les crêpes de EC Changé

Merci pour les crêpes de EC Changé

5 ème place pour Sébastien VICTOR

5 ème place pour Sébastien VICTOR

La relève est déjà là !

La relève est déjà là !



28/02/2019
26 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 90 autres membres