les-coursiers-suzerains.blog4ever.com

Les Coursiers Suzerains

Course FFC Saint-Mars-La-Briére du 28/06/2019

      

 

 

Compte rendu en Duo avec Virgil et Arnaud pour la course FFC 1/2/3 à Saint Mars La Brière le Vendredi 30 Juin 2019.

 

Une arrivée sur place à 17H45 après une fin de semaine très chaude, en prenant ma voiture sur le parking d'Allonnes le tableau de bord indique 59°C en

 

plein soleil statique, heureusement en roulant il baisse à 41°C pour terminer à 39°C sur le terrain de jeu de Saint Mars La Brière.

 

Sur place Virgil est là en préparation, petit coucou il je file prendre le dossard aussi.

 

Pas la foule, bizarre, il fait très beau pourtant !

 

Après un petit habillage direction la piste dans une zone de lotissement, la piste est cassante avec beaucoup de pièges.

 

Je comprends rapidement que je vais très vite souffrir avec la chaleur, moi qui boit beaucoup en course, je n'ai qu'une seule gourde pleine pour environ

 

1H20 de course, Virgil ne me rassure pas en me disant " tu n'auras pas le temps de boire, tes 2 mains resteront sur le guidon toute la course à cause des

 

relances incessantes !"

 

 

Pour le 2 Virgil : 

 

 

Course partie très vite, attaque dès le départ je contre mais sans succès.

 

Ensuite 6 coureurs arrive à sortir. Sans moi évidement...

 

Ils prennent pas mal d'avance .

 

je décide d'essayer de rentrer et fini par y parvenir après un très gros effort.

 

Reste caler dans les roues pendant 3 tours pour m'en remettre.

 

On n'est pas encore à mi course. Une fois récupérer je me met à rouler avec mes compagnons d'échapper et on creuse l'écart tranquillement.

 

On ne sera jamais repris.

 

A deux tours de l'arrivée, cela attaque mais tout le monde réagit.

 

C'est donc au sprint que la victoire se décide mais trop mal placé pour jouer la gagne.

 

Je fini donc 5 eme mais peu importe le résultat, la manière était là.

 

 

 

Pour le 3 Arnaud :

 

 

Au départ une trentaine de coureurs pour les 1/2/3, beaucoup plus de 1 & 2 que de 3, cela va être terrible pour les pauvres D3 comme moi n'ayant pas le

 

niveau des autres bolides.

 

Départ donné et début de la souffrance à tenter de coller aux dingues devant qui allument comme des bêtes comme si il faisait 20°C,

 

rapidement c'est l'hécatombe sur le mince plateau, connaisant mes limites je décide de faire ma course à mon rythme pour ne pas décéder aujourd'hui

 

quand même.

 

Je vois tour après tour notre Virgil me passer devant avec son groupe, il serre les dents et tient bon, je lui lance mes encouragements à chaque passage

 

en me disant que le niveau 1/2 vis à vis des 3 n'est vraiment pas le même.

 

Au fil de la course je stabilise et tente de revenir sur le 1 er D3, qui est en fait 2 ème, je vais faire les 3 derniers tours au maximum pour

 

tenter de revenir sur lui pour le fun, car le classement n'est que pour les 5 premiers, au final il me manque 300 mètres pour revenir sur lui.

 

Après avoir déposé les vélos nous revenons pour restituer les dossards et demander nos places, Virgil est 5 ème et moi déclassé à la dernière position

 

pour une raison qui m'est toujours incompréhensible, direction la buvette sans se prendre la tête pour une place qui ne va pas changer mon

 

classement à l'UCI LOL ***.

 

Le classement global, sans la partie des 1/2/3 ayant bâché ou trop de tours de retard, d'ailleurs ils n'apparaissent même plus en

Le classement global, sans la partie des 1/2/3 ayant bâché ou trop de tours de retard, d'ailleurs ils n'apparaissent même plus en "partants"



02/07/2019
5 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 103 autres membres