les-coursiers-suzerains.blog4ever.com

Les Coursiers Suzerains

Course FSGT TERREHAULT du 13/04/2019

12H05 Mon Jéjé est à l'heure chez moi pour charger le matériel et le Bonhomme, enfin plus la Mariée d'après lui, 2 sacs de Supermaché, 1 pompe à pied, une paire de roues et un vélo, lui un seul petit sac à dos....bon tu as un camion Jéjé ! Moi je suis rassurré d'avoir tout en double !

Direction Chemiré le Gaudin pour prendre Rémi et décollage vers TERREHAULT pour aller taquiner la SKY en Nord Sarthe, enfin plutôt nos camarades "Patriotes de BONNETABLE".

 

A notre arrivée sur place nous recherchons une place pour un camion, pas facile, chose faite dans la ligne droite de l'arrivée.

 

Nous retrouvons notre Michto en grande forme à la prise des dossards, il me tate les mollets et me sort "c'est bon pour aujourd'hui ! ".

 

Après c'est au tour de Nono COLLET d'arriver en claquettes de piscine tout cool avec la banane et lunettes de soleil, après quelques blagues sur les chances de chacun, direction l'habillage et l'échauffement.

 

Un petit tour pour voir qu'il ne fait pas chaud, 11°C à l'ombre et un vent très fort sur certains segments du circuit.

Je découvre le seul secteur difficile du circuit avec une petite bosse très courte qui termine en coup de cul à 9%, circuit assez roulant avec des passages assez étroits en campagne, sans doute dangereux si peloton est gros et compact.

 

14H00 Départ de la course pour les 4, très belle équipe rouge, Jéjé LE BLAY, Phiphi METIVIER, Rémi JOJO, Jérémy GALAIS, Mikael CROM.

Michel B pour défendre le maillot en 4 et Michto sous l'ASL.

 

Du côté des 5, Michel V et Nono B pour les verts, côté Rouge Titi et moi.

 

Pour les 4 :     ( merci Jéjé )

 

Un très gros peloton sur la ligne de départ, 79 partants dont 11 cadets, de notre côté 5 CCS et d'un Valeo.

Départ direct dans le vif du sujet, course très nerveuse avec du vent, plusieurs tentatives de sorties en vain.

Avec Rémi nous avons souvent imprimé le train du peloton, mais dans le dernier tour tous les suceurs de roues remontant,

les mouvements dans le peloton étaient nombreux.

Et ce qui devait arriver, une grosse chute a l'avant du peloton que j'évitai en glisse, mais Michto et Philippe eux seront pris par celle ci !

200 mètres après une voiture en plein milieu de la route arrêtée devant la voiture ouvreuse, obligé de passer dans la Berne.

Du coup après on est descendu jusqu'à l arrivée en roulottant.....

 

Bilan de la casse pour Phiphi M :

Un casque mort, mais une tête protégée, une oreille gonflée, une épaule avec reprise de peinture, un genou avec peinture et éraflures.

Côté mécanique : le casque et un Garmin cassé vitre explosée

 

Bilan pour Michto :

Genou raboté et douloureux, muscle du mollet déformé par l'impact

Côté mécanique : manette frein / vitesses HS, roue arrière voilée et scelle rapée  

 

 

Pour les 5 :

Départ  avec les minimes pour les 2 premiers tours, le peloton est énorme, 69 partants dont 5 Minimes !

C'est fébrile et nerveux dans le peloton, le vent fort n'annonce pas vraiment de possibiité d'échappée sans être au minimun 6.

Titi et moi nous restons au chaud et pour une fois nous laissons les autres faire le job, aujourd'hui nous roulons avec notre tête plus qu'avec notre coeur, une fois la course des minimes terminée, nous partons pour des tours d'observation, quelques tentatives de prendre le large, Titi et les 2 Nono restent devant sans pour autant prendre trop le vent, histoire d'être dans la bonne si des costauds sortent brutalement.

Au 4 ème tour sur 7 je décide de mon côté de faire monter un coup le cardio pour voir les sensations en rattrapant un échappé, une fois dépassé, je reste devant en roulant à 30km/h pour stopper le peloton et faire ma petite récup tranquille.

Dans l'ascension du 5ème tour un petit groupe tente de partir devant, Michel V est dedans, je saute dans la roue pour voir ce que cela va donner.

Cela roule bien mais le peloton revient, je vois revenir Nono B à côté de moi et lui lance "je ne vais plus faire d'effort inutile, cela va arriver en arrivée au sprint ! ".

Dernier tour, passage sous la cloche, je ne vois pas mes collègues devant, je suis dans le peloton, le vent de face est encore très présent, il faut rouler à l'économie comme les autres et se concentrer sur la course qui se termine, au bout de la très longue ligne droite je fais l'effort pour dépasser le peloton par la droite pour être dans les 5 premiers au virage à 90° pour ne pas freiner, léger coup d'oeil derrière, Titi n'est pas loin, nous sommes à 4 kms de l'arrivée et sur la seule difficulté du circuit les costauds vont tenter de casser le groupe, je vois mon Titi qui passe à ma droite pour prendre de l'avance sur le groupe afin de préparer la bosse, je saute direct dans sa roue, nous prenons de l'avance sur le peloton, nous sommes 5 à faire l'effort, puis seul Titi tient le groupe à distance du peloton.

Je sais qu'il est costaud dans les secteurs en faux-plats, les autres suivent sans relayer, je décide de faire de même au risque de perdre les 2 espoirs de podium du CCS, un gars de CHATOU et de NOGENT sont là aussi pour le sprint, Titi devant fait le job sans même demander aux autres de relayer, il sait que cela va déborder au dernier virage mais au moins il aura fait le maximum en tenant le peloton à distance de notre groupe.

Nous arrivons sur le dernier virage à très vive allure, 20 mètres avant le virage tout à droite pour moi (53*11), virage sans freiner, le gars de CHATOU passe comme flèche le virage devant moi en prenant la corde, moi je suis dans une prise de virage large pour remettre en ligne rapidement sur la partie la plus roulante de l'asphalte pour mettre les chevaux, je déroule en mode pancarte sans réfléchir en donnant le maximum sans m'occuper de derrière, passage sur le dos d'âne délimitant la ligne d'arrivée à 58km/h, cela bouge sur le vélo, c'est bon dans la poche.

Merci à Titi pour le job d'équipe CCS, avec en prime une belle 9 ème place malgré l'effort de 3 kms poignée dans le coin !

Nono B et Michel V terminent dans le peloton.

 

 

Pour les 3 :

 

Phiphi BOUVIER et David DUCHENE, dans les premiers tours le peloton voit bien qu'avec le vent cela va être chaud pour partir sans être au minimum 6, les tours s'enchaînent, David prend plusieurs fois les commandes du peloton au passage de la ligne d'arrivée, ceci avec sa célèbre position aéro, les poignets en bas, dos parallèle à la route.

Au fil des tours en bord de piste nous perdons le fil de la course, des paquets 1/2/3 passent sans trouver qui est devant qui***

Pendant ce temps là je prends quelques photos de nos 2 camarades face au restaurant "LE SOLEIL LEVANT" une bière à la main avec mes collègues 4 et 5.

Une bonne place au soleil, la température monte et voici les gars qui arrivent comme des flèches, Phiphi 12 ème, David quelques places derrière il me semble.

 

Place aux récompenses dans la salle du restaurant "LE SOLEIL LEVANT" avec M.LE MAIRE de TERREHAULT afin de pouvoir filer, il est déjà 18H15 au moment des récompenses.

 

Nono et Titi sur la photo des 5, merci aux photographes Jérémy et Phiphi B pour leurs photos.

 

Les 4 ( Merci Phiphi pour la photo )

Les 4 ( Merci Phiphi pour la photo )

Les 5 ( Merci Phiphi pour la photo )

Les 5 ( Merci Phiphi pour la photo )

David aux commandes du peloton dans sa position favorite

David aux commandes du peloton dans sa position favorite

Phiphi devant le soleil levant***

Phiphi devant le soleil levant***

La ligne droite d'arrivée

La ligne droite d'arrivée

Les 4 et 5 en supporters des 3

Les 4 et 5 en supporters des 3

La mécanique de Michto de retour aux stands, le bonhomme est avec les secours pour l'inspection d'après chute

La mécanique de Michto de retour aux stands, le bonhomme est avec les secours pour l'inspection d'après chute

Les secours pour 4 participants

Les secours pour 4 participants

Le Michto repart à l'attaque sans le vélo mais vers le Bar...

Le Michto repart à l'attaque sans le vélo mais vers le Bar...

Explications sur les Bobos

Explications sur les Bobos

Une très belle coupe Bleu Blanc Rouge originale

Une très belle coupe Bleu Blanc Rouge originale

Le podium avec un clef d'oeil pour mon pote Jéjé avec le doigt vers le JBL ***

Le podium avec un clef d'oeil pour mon pote Jéjé avec le doigt vers le JBL ***

Nono et Titi pour le top Ten

 L'absent sur la photo pour la petite histoire débarque en 4 par punition de la FSGT

Nono et Titi pour le top Ten

L'absent sur la photo pour la petite histoire débarque en 4 par punition de la FSGT

 

Voilà, fin du reportage

 

Grand merci à Titi pour cette course d'équipe en 5 et mon rapatriement sur la Suze

 

Prompt rétablissement à Phiphi M et Michto pour un retour rapide aux affaires

 



14/04/2019
10 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 90 autres membres