les-coursiers-suzerains.blog4ever.com

Les Coursiers Suzerains

Course La Chapelle du Bois Championnat FSGT de la Sarthe 25/05/2019

Nono B.png

 

Compte rendu du championnat FSGT Sarthe 2019 avec la collaboration des copains

 

 

Pour les 5 c'est Titi aux commandes et à la plume :

 

C'est vers 13h00 que je me présente à la Chapelle du Bois pour participer à la course en 5 comptant pour le championnat Sarthe FSGT 2019.

 

Le temps est clément par sa température pas beaucoup de vent simplement des nuages menaçant à l'horizon mais heureusement nous n'aurons pas de pluie.

 

Je dis heureusement car vu le profil du parcours comprenant entre autre une succession de virages serrés dans des descentes, la course eut été plus délicate à négocier voire dangereuse.

 

Le temps de saluer les copains du club déjà présents je vais chercher mon dossard qui m'est remis sous un air de " joyeux anniversaire" entonné par de charmantes et souriantes dames.

 

Moi qui aime la discrétion c'est raté mais trop sympa. Hé oui, le hasard du calendrier fait que cette course a lieu le jour même de mon anniversaire.

 

Une fois équipé de la belle tenue du CCS, j'enfourche ma monture pour m'échauffer sur le parcours que j'ai reconnu avec Nono B huit jours auparavant.

 

Un parcours dont disait Nono B et d'autres qu'il est fait pour moi avec 80 m de dénivelé + par tour et surtout une belle bosse bien longue qui monte progressivement et s'accentue sur la fin à plus de 1 km de l'arrivée.

 

Le profil du parcours me convient maintenant une course dépend de tellement de facteurs, je disais "on verra bien" mais décidé à faire un résultat si possible.

 

Après avoir retrouvé mes deux Nono lors de mon échauffement et d'avoir échangé quelques mots, nous nous présentons sur la ligne de départ. Le temps que Nono C remette son dossard du bon coté (lol) le départ est donné pour 7 tours, chaque tour fait plus + de 7 km.

 

Dès le départ, je cherche à me placer dans les 10 premiers. La partie descendante du parcours comprenant des virages est bien négocié par le peloton. Je suis toujours à l'avant, vigilant. Nous abordons la bosse à une allure soutenue pour un premier tour.

 

Juste avant le haut de la bosse, je me place en première position histoire de me tester. Je me sens bien. Je me replace ensuite dans le groupe toujours à l'avant.  Après le premier tour, les choses bougent.

 

Juste avant la descente, je vois des coureurs de Bonnétable et d'autres qui remontent pour se placer à l'avant. Je sens de la fébrilité autour de moi. Je suis vigilant à ne pas rester enfermé.

 

Dans la descente, je vois deux coureurs de bonnétable qui se détachent de quelques dizaines de mètres. , je dois être à ce moment dans les 6 premiers, j'arrive à me faufiler entre des coureurs pour aller les chercher. 

 

Dans une petite bosse je les vois se relever, je suis lancé à pleine allure je me sens bien, je me dis c'est maintenant, je les dépasse. Sans me retourner, la tête dans le guidon je fonce. Je passe la  bosse à bloc, ça fait mal,  je relance.

 

J'entame le troisième tour je suis seul devant. Je continue sans relâcher mes efforts. Je fais la partie descendante  avec ces virages à vive allure, c'est grisant.

 

Avant d'entamer le quatrième tour je me retourne, je vois que nous sommes plus que 3. Joël de Bonnétable et ? de Champagné (je ne me rappelle plus de son prénom). Nous passons devant la ligne d'arrivée encore 4 tours.

 

Nous nous relayons bien.  Le trou avec le reste du peloton est fait. Je sais que mes Nonos qui m'ont vu partir gèrent. Nous restons vigilants et roulons à bonne allure sur un rythme constant à chaque tour.

 

La cloche résonne à notre passage sur le ligne d'arrivée, dernier tour. Je me sens toujours bien, j'ai les jambes. Je sais que pour avoir testé mes compagnons d'échappée je peux faire la différence dans les bosses.

 

Après une  ligne droite où je suis en tête j'aborde cette principale difficulté du circuit qui a fait mal à plus d'un,  toutes catégories confondues. Je ne relâche pas mon effort je suis toujours devant. Je sens mes compagnons à la peine et dans la partie la plus pentue j'accélère je suis à bloc.

 

En haut de la bosse, je récupère assez rapidement pour relancer. Je me retourne, j'ai distancé mes compagnons mais la ligne d'arrivée n'est pas encore là. Je roule à bloc.

 

J'aborde le dernier virage, juste avant je me retourne ,mes compagnons sont à bonne distance.

 

Je lève les bras (j'ai toujours rêvé de faire ça)     avant la ligne d'arrivée que je franchis sous les cris de joie de mon Nono B qui s'est arrêté avant le dernier tour pour immortaliser mon éventuelle mais réelle victoire sous les couleurs du CCS.

 

Trop sympa Nono qui est ensuite venu me rejoindre pour me congratuler.

 

 

Je tenais à remercier et partager cette victoire avec tous les copains du club qui m'ont encouragé, félicité, mais aussi entraîné et dont  les conseils avisés de coureurs d'expérience m'ont été utiles pour obtenir cette victoire. Une victoire d'équipe en somme. Merci à vous tous.

 

Titi

 

Pour les 4, présents Michel B et Phiphi Métivier :

Peloton 5/4 regroupé pour MB et Phiphi décroché dans la bosse

 

 

Pour les 2/3 c'est Adrien :

 

C'est vers 14h30 que nous arrivons à La Chapelle du Bois avec Loïc notre horaire de départ étant à 15h45.

 

Lors de notre échauffement nous avons pu nous rendre compte de l'état de la route, d'une descente assez technique et rapide pour finir sur cette bosse longue et usante avec ses pentes max à 8%.

 

Les coureurs des catégories 1/2/3 sont appelés au départ (Loïc et moi en CAT3, Anthony en CAT2), dans le premier tour il y a eu plusieurs attaques dans les différentes catégories avec une petite échappée qui commençait à se dessiner, la bosse est monté assez vite mais de manière régulière.

 

Au deuxième tour la course continue de se durcir avec les diverses attaques qui nous ferons revenir sur les échappés, Loïc c'est replacer à l'avant du peloton au pied de la bosse mais des grosses attaques dans les passages les plus dures de la bosse vont faire lâché Loïc et mettre Anthony et moi dans une cassure.

 

Après un gros effort Anthony nous ramène sur le peloton avant que je me fasse lâché dans la bosse suivante, je continue pendant 3 tours avec un autre CAT3 lâché avant d'arrêter au tour 6, Loïc avait arrêté au tour 3 et Anthony à arrêter au tour 6 après s'être faits décrocher au cinquième passage dans la bosse.  

 

CAT 4

CAT 4

CAT Pierre MOREAU nez dans le guidon

CAT Pierre MOREAU nez dans le guidon

Phiphi M

Phiphi M

CAT4

CAT4

CAT5 hommes et une femme

CAT5 hommes et une femme

CAT5 et M

CAT5 et M

CAT4

CAT4

Départ CAT5 et M

Départ CAT5 et M

Le champion Sarthois FSGT D5 2019 passant la ligne est Suzerain et du CCS pour un an !

Bravo Titi, j'étais certain que tu allais remporté cette course dès notre reconnaissance de circuit 7 jours avant
( Arnaud )

Le champion Sarthois FSGT D5 2019 passant la ligne est Suzerain et du CCS pour un an !

Bravo Titi, j'étais certain que tu allais remporté cette course dès notre reconnaissance de circuit 7 jours avant
( Arnaud )

Quelques secondes avant la ligne l'émotion d'un futur champion...

Quelques secondes avant la ligne l'émotion d'un futur champion...

C'est fait ! Et le jour de son anniversaire

C'est fait ! Et le jour de son anniversaire

Merci à Michto le photographe pour la photo à l'arrivée

Merci à Michto le photographe pour la photo à l'arrivée

Nono B passage à la cloche

Nono B passage à la cloche

10 secondes après avoir bâché, Bourghi dévore le sandwich à Nono C et avale sa bière pour décompresser après cette course de dingue derrière des mobylettes....

10 secondes après avoir bâché, Bourghi dévore le sandwich à Nono C et avale sa bière pour décompresser après cette course de dingue derrière des mobylettes....

Débriefing au soleil avec boissons de récupération et coach Jéjé LE BLAY à distance au téléphone

Débriefing au soleil avec boissons de récupération et coach Jéjé LE BLAY à distance au téléphone

Les champions Sarthois FSGT 2019

Un vert rend son maillot 2018, mais un rouge en portera un pendant un an

Pour la Suze l'honneur est sauf

Les champions Sarthois FSGT 2019

Un vert rend son maillot 2018, mais un rouge en portera un pendant un an

Pour la Suze l'honneur est sauf

Plus tard dans la soirée, Titi savoure un gâteau bien spécial pour son anniversaire***

Plus tard dans la soirée, Titi savoure un gâteau bien spécial pour son anniversaire***



31/05/2019
11 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 103 autres membres