les-coursiers-suzerains.blog4ever.com

Les Coursiers Suzerains

Rando VTT des Trois Vallées 2019

Compte-rendu de Christophe ROTA

 

 

Levé à 5h00, dans la voiture à 5h55, j'arrivai à Bessé sur Braye pour la Rando des Trois Vallées vers 7h10. Le temps de défaire le VTT du porte-vélo et de me préparer et je pris le départ vers 7h30 alors que le jour n'était pas encore tout à fait levé, lui.

 

Côté météo, une chance énorme ! Alors qu'il pleuvait des trombes d'eau peu de temps avant que je me lève et qu'il en tomberait de nouvelles peu de temps après que j'aurais repris la voiture pour rentrer, rien durant la rando ! Un ciel couvert et c'est tout… Et pour ainsi dire, pas de vent non plus alors que la tempête était annoncée… Vous savez tout le bien que je pense de Météo France, bref…

 

Evidemment avec tout ce qu'il tombe depuis des semaines, les sentiers sont, eux, gorgés d'eau ! Dès les premières centaines de mètres, ce fut une véritable pataugeoire ! La roue arrière chassait de droite et de gauche quand elle ne patinait pas. J'étais alors embarqué dans une sacrée galère !

 

Et les choses n'allaient pas s'arranger, loin de là…

 

Après être passé au beau milieu d'un château (si ! si !), à la boue s'ajoutaient les racines, les pierres voire de la rocaille, des sentiers en dévers (ah qu'est-ce que j'ai horreur de ça !), des descentes en mode Holiday on Ice. C'est bien simple, j'ai passé durant les onze premiers kilomètres, une bonne partie du temps en train de marcher à côté du vélo !

 

Et puis, je n'oublierai surtout pas de mentionner les deux rivières qu'il a fallu traverser ! L'eau montait jusqu'au dérailleur !

 

Tout cela a fait qu'au onzième kilomètre donc, j'ai décidé d'arrêter les frais ! J'ai quitté le parcours officiel pour rester sagement sur l'asphalte. Ainsi, je revivais !

 

Mais après avoir erré ainsi une quinzaine de kilomètres, je retombai sur la parcours et bien que j'avais passé des mauvais moments, allez savoir pourquoi, je retentai l'aventure…

 

Heureusement, la fin de parcours était un peu, juste un peu, moins dangereuse. Je me suis bien sûr fait encore quelques frayeurs mais c'est passé et je n'ai pas eu de chutes à déplorer.

 

J'avais opté pour le plus petit parcours (29 km) pensant que comme la semaine dernière, j'allais pouvoir faire deux tours mais j'avais omis un petit détail : la semaine dernière, c'était une piste verte, là j'étais dans une piste bleue ! Pour les non initiés, ça fonctionne à peu près comme au ski…

 

Le positif dans tout cela c'est que je sais à présent, car je n'avais encore jamais testé auparavant, que je devrai me cantonner aux pistes vertes (où je me fais déjà quelques peurs) et que donc je ne ferai plus jamais la Rando des Trois vallées car elle n'offre pas ce type de parcours.

 

Maintenant, rendez-vous lundi 11 novembre à Parigné l'Evêque pour la 18e Swin Golf. J'opterai pour le parcours de 10 km que j’effectuerai 4 ou 5 fois si cela ne s'avère pas une guerre de tranchées…

 

Les données (la moyenne, forcément quand on marche bah... voilà quoi...)

Les données (la moyenne, forcément quand on marche bah... voilà quoi...)

Parcours (donc pas officiel pour une bonne moitié au milieu)

Parcours (donc pas officiel pour une bonne moitié au milieu)

Le site de l'organisation

Le site de l'organisation

Après 1 km, récompense pour les yeux...

Après 1 km, récompense pour les yeux...

Ici, le début de l'enfer car plus loin là-bas, descente de boue ! Beurk !!!

Ici, le début de l'enfer car plus loin là-bas, descente de boue ! Beurk !!!

Ça je l'ai fait à pied ! La boue, les racines, les pierres et le dévers, non merci !

Ça je l'ai fait à pied ! La boue, les racines, les pierres et le dévers, non merci !

Non mais sérieux !

Non mais sérieux !

C'est ici au 11e kilomètre que j'ai dit stop, j'arrête les frais... A moi, ma chère asphalte !

C'est ici au 11e kilomètre que j'ai dit stop, j'arrête les frais... A moi, ma chère asphalte !

...et puis 15 km plus loin, finalement, je remettais ça ! Non mais quelle idée !

...et puis 15 km plus loin, finalement, je remettais ça ! Non mais quelle idée !

Non loin de l'arrivée, une petite récompense pour les yeux...

Non loin de l'arrivée, une petite récompense pour les yeux...

Timing impeccable ! Il se remet à pleuvoir quand je repars... Allez ciao !

Timing impeccable ! Il se remet à pleuvoir quand je repars... Allez ciao !



03/11/2019
4 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 103 autres membres