les-coursiers-suzerains.blog4ever.com

Les Coursiers Suzerains

Sortie Cyclo du 08/09/2019

Compte-rendu de Christophe ROTA

 

 

Après avoir eu un mal fou à me lever, après avoir hésité à monter sur le vélo ce matin ("Et si j'y allais cet après-midi finalement ?") et après être finalement parti avec 10 minutes de retard, je suis arrivé sur le fil au rendez-vous en compagnie d'Aurélien.

 

Étaient également présents : Denis "la plaque", Arnaud (le nouveau), Tintin, Jean-Claude et Loïc. Il faisait frais (6° au départ) et le vent n'allait pas tarder à monter en régime. Le soleil quant à lui, nous faisait du Cloclo ("ça s'en va et ça revient !)...

 

Nous partîmes sur le parcours 2 qui avait une orientation plus en adéquation avec le sens du vent.

 

Ce fut une sortie en hommage à Yvette ! Yvette Horner ! J'entends par là une sortie en accordéon avec un rythme des plus irréguliers. Le niveau dans le groupe était trop hétérogène pour qu'il en fut autrement. Ce n'est la faute à personne, c'est ainsi… Ce n'est pas la faite des formules 1 qui accélèrent sans même s'en rendre compte, ce n'est pas la faute non plus de ceux qui ferment la marche et qui font ce qu'ils peuvent.

 

Louplande, Souligné, Crannes en Champagne (où Loïc nous quittait ayant un impératif horaire) et Auvers sous Montfaucon furent les premiers villages traversés puis Loué et Mareil suivirent avant qu'Aurélien ne subisse la loi d'un caillou bien aiguisé et qui lui perça une chambre à air. Arrêt forcé et retour quelques minutes plus tard, et en sens inverse, de Denis et Arnaud qui ayant pris les devants ne s'étaient pas rendu compte de la mésaventure. C'est une dame en vélo électrique qui les informa alors qu'ils attendaient un peu plus loin.

 

Une fois le changement de chambre à air opéré, nous reprîmes la direction de St Ouen en Champagne, Chantenay, Tassé et Noyen.

 

A Noyen, alors que depuis grosso modo Loué, nous avions un vent plutôt favorable, nous reprenions un vent contraire et invariablement Denis et Arnaud s'en allaient devant alors que Jean-Claude et Tintin décrochaient par l'arrière.

 

Il en fut de même vers Fercé et Chemiré où Arnaud nous laissa et continua tout droit. Nous, nous finissions par le "Mont Chemiré" avant de redescendre vers La Suze, chemin au cours duquel nous avons croisé Hervé et Pascal.

 

Onze heures venaient tout juste de sonner quand nous arrivâmes à destination. Un peu tôt pour moi pour rentrer alors je me suis offert un peu de rab en retournant à Chemiré puis en bouclant par Fercé et La Suze.

 

Les données

Les données

Parcours et profil

Parcours et profil

Au départ (Loïc arrivera quelques minutes plus tard...)

Au départ (Loïc arrivera quelques minutes plus tard...)

Halte crevaison ! Au fond, la dame sur son vélo électrique qui préviendra Denis et Arnaud arrêté plus loin...

Halte crevaison ! Au fond, la dame sur son vélo électrique qui préviendra Denis et Arnaud arrêté plus loin...

Allez, on répare !

Allez, on répare !

De retour à La Suze...

De retour à La Suze...

Un autre à l'arrivée car je n'avais pas tout le monde dans le cadre...

Un autre à l'arrivée car je n'avais pas tout le monde dans le cadre...



08/09/2019
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 103 autres membres