les-coursiers-suzerains.blog4ever.com

Les Coursiers Suzerains

Sortie cyclo du 12/01/2020

Christophe Rota.jpg

(mis en ligne par CR)

 

C'est un ciel gris et menaçant que je découvris au lever ce matin avant de m'élancer pour une nouvelle sortie club. Les différents prévisionnistes ne savaient visiblement pas sur quel pied danser : certains annonçaient de la pluie ce matin, d'autres cet après-midi… Peu importe, moi le dimanche matin, c'est vélo ! Et ce n'est pas davantage le vent bien présent qui allait m'en empêcher.

 

Au rendez-vous de La Suze à 9h00, et après avoir fait 11 km, je retrouvais Laurent, Hervé, Thierry, Aurélien, Thomas et les deux Arnaud et c'est tous ensemble que nous prenions le départ d'un parcours improvisé par Hervé, Laurent et Thierry.

 

A l'inverse de dimanche dernier, le départ fut tonique dans le sillage des deux Arnaud. Je préférais quant à moi rester sagement dans les roues bien que je sentais que ça tournait bien ce matin.

 

J'allais lâcher les chevaux, après avoir traversé Mézeray et Malicorne, dans la bosse de Villaines. Après quelques dizaines de mètres, et voyant les deux fusées Arnaud partir, je me suis dit : "allez, on va voir si je suis si bien que cela…" et j'ai bouché le trou assez facilement. Ensuite, bien calé dans la roue de Arnaud L. j'ai effectué le reste de l'ascension à une bonne allure. Je me suis même permis le luxe d'accélérer pour passer en tête le sommet. Je me sentais tellement léger !

 

Après Le Bailleul, nous faisons sission et les deux Arnaud partirent de leur côté et surtout à leur allure, bien plus élevée que la notre.

 

Ce n'est pas pour autant que nous lambinions en chemin. Rassuré par ma montée, je pris de longs relais par la suite via Parcé, Tassé et Noyen. Cela dit, les différentes conversations continuaient volontiers dans la bonne humeur.

 

A la sortie de Noyen, j'accélérais afin de m'échapper et ainsi pourvoir un peu plus loin prendre en photo le reste du groupe en pleine action !

 

A Fercé, Thomas me fit la pancarte… par surprise ! Ah ouais ? C'est là également qu'Hervé nous quittait pour rejoindre directement son Chemiré.

 

A La Suze, c'est moi qui allais surprendre en attaquant de loin pour passer la pancarte en tête. 1-1, Thomas ! ;-)

 

Tout le monde rentrait alors chez lui, content je pense de cette belle ballade. Moi, vu qu'il n'était pas tard et que je me sentais tellement bien avec un tel sentiment de plénitude sur le vélo, j'ai pris un peu de rab en allant à Cérans avant de rentrer sur Mézeray.

 

Image 028

 

Image 021

 

Image 006

 

Image 001

 

Image 014

 

Image 025

 



12/01/2020
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 103 autres membres