les-coursiers-suzerains.blog4ever.com

Les Coursiers Suzerains

Sortie cyclo du 12/07/2020

Christophe Rota.jpg

(mis en ligne par CR)

 

 

Quand le réveil sonne à 5h ce matin, j'ai bien du mal à ouvrir les yeux… La veille, un copieux repas de rattrapage d'anniversaires, pas encore tout à fait digéré, avait eu lieu. Après avoir traîné dans le lit jusqu'à 5h05, j'observe au dehors un ciel des plus clairs mais un vent déjà levé, lui aussi. La température bien qu'un peu fraîche ne tardera pas à devenir agréable.

 

Le décor est planté, reste à pédaler ! Comme dimanche dernier, je commence par un aller-retour jusqu'à Gazonfier au Mans. Je ne voulais pas rester sur la tentative avortée d'il y a huit jours. A l'inverse du précédent weekend, le vent me freine pour y aller et comme je ne suis pas encore tout à fait réveillé, les premiers kilomètres sont quelque peu poussifs…

 

Après moins de trente kilomètres, me voilà eu pied du mur ! Allez hop, c'est parti ! Tout à gauche, avec 21% de pente au sommet, faut pas chercher à comprendre ! Cette fois, la route est sèche et j'ai renforcé la tension de mes pédales sur mes cales, c'est donc bien d'une seule traite que j'avale cette piquante difficulté.

 

Après cela, retour sur La Suze, en prenant la rocade pour commencer, vent dans le dos, autant dire que j'ai mis un gros coups d'accélérateur !

 

A 8h15, je suis au rendez-vous où Cédric est déjà là, toujours avec son char d'assaut de vélo mais avec sa nouvelle tenue du club. Puis le groupe s'étoffe au fil des minutes. Première inquiétude : que des coursiers ! Je me dis que ça va être ma fête surtout qu'Arnaud L annonce un parcours de 100 km… Ou la ! J'ai déjà 58 km au compteur, plus 8-9 km pour rentrer, cela fera un coup de 165 km est surtout une rentrée à la maison vers 13h00 ou avant mais si c'est avant, cela voudra dire que l'allure aura été folle et qu'il y a peu de chance que je tienne le coup… Heureusement, Arnaud parlait en fait du parcours du groupe 1, groupe au sein duquel, ils ne seront que trois. Nous sommes dix à composer le groupe 2.

 

J'emmène alors tout ce beau monde sur le parcours 2 de 77 km vers le sud. Aujourd'hui les parcours n'étaient pas orientés formidablement vis-à-vis du vent…

 

Les premiers kilomètres se font vraiment tranquillement et j'en suis le premier surpris car je m'attendais à un feu d'artifice ! Toutefois, je me doute bien que cela va nettement s'accélérer à un moment ou un autre.

 

Cérans Foulletourte et Oizé sont traversés et puis ça y est, Sébastien vient me rejoindre en tête du groupe et c'est parti ! 30-32 kpm/h, parfois davantage encore, l'allure ne redescendra plus. Je suis déjà heureux de constater que je parviens à tenir ma place dans le groupe. Mieux, dans les bosses, je me surprends à rester avec les meilleurs. Celle de St Jean de la Motte, celle avant Luché Pringé, celle du côté de Mareil, celle de la route du Plessis, toujours le même scénario !

 

L'allure s'emballe encore davantage après Bousse en direction de Malicorne où l'on tutoie les 40-45 km/h et je suis toujours là ! Pire, j'accélère encore en direction de Mézeray mais ne peux participer au sprint de la pancarte.

 

A Mézeray, je m'échappe en facteur, profitant d'un arrêt de mes acolytes à un stop mais aussi, et ça je ne l'ai réalisé qu'après, au salut à Sébastien qui est rentré directement dans sa maison toute proche. Je roulotte quelques instants et voyant que cela ne revient pas, je profite de la chicane à la sortie de Mézeray pour redonner un coup d'accélérateur à l'abri du regard de mes camarades. J'espère ainsi accroître ma avance, le jeu sera ensuite de le maintenir jusqu'à La Suze. Ce sera chose faite après moult efforts et autant de relances !

 

A l'arrivée à La Suze, je reçois les félicitations de mes pairs (ça fait toujours plaisir) aussi bien pour le super parcours (bon là, c'est Gilles qu'il faut féliciter, moi je n'ai fait que le capitaine de route) que pour ma prestation et ma capacité à rester constamment aux avants-postes !

 

Quelle belle sortie ! Au retour sur Mézeray, je ne suis même pas fatigué !

 

Les données :

Image 031

 

 

Le parcours :

Image 007

 

 

En haut de Gazonfier :

Image 008

 

 

Au départ :

Image 030

 

 

Pause pipi n° 1:

Image 010

 

 

Pause pipi n°2 :

Image 013

 

 

A l'arrivée :

Image 014

 

 



12/07/2020
8 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 103 autres membres