les-coursiers-suzerains.blog4ever.com

Les Coursiers Suzerains

Sortie Cyclo du 13/03/2016

21 Cyclo au départ ce dimanche

 un clic sur la photo pour l'agrandir

 

20160313_090408 - 20160313_090418.jpg

 

Compte rendu de la sortie fait par Christophe:

 

21 au départ, moins de 10 à l'arrivée. Quand j'arrive au rendez-vous de La Suze, j'ai 52 km dans les jambes. Parti à 7h30 par un beau ciel bleu et par -1°, j'avais filé vers Noyen puis La Croix Georgette par la D309 avant de revenir sur La Suze par la D23, les 15 derniers kilomètres vent dans le dos à 35 km/h de moyenne. Ce groupe a fière allure, plus de 20, c'est la première fois en ce qui me concerne que je vois cela depuis mon arrivée au club à l'automne 2015. Ce qui valait bien quelques photos prises par Gilles. Nous partons alors face au soleil et aussi plus ou moins face au vent. Entre Cérans et Oizé, Guy, Albert, René, Thierry et Tintin décroche. Cette première partie se déroule sur un rythme plutôt tranquille. Alors que je faisais la remarque à Jéjé qu'il manquait un peu de bosses à mon goût, il s'en dresse une sous nos roues que je ne connaissais pas et qui vaut le détour (la côte des lentes à Ecommoy) De la longueur, du pourcentage ! Je commets l'erreur de l'attaquer trop fort, voulant suivre un Aurélien aujourd'hui aérien, et je coince sur le haut. Ensuite, certains ont dû se faire piquer par une mouche car tout s'emballe ! Le compteur s'affole, il y en a partout ! Effectuant un nouveau comptage, je m'aperçois qu'on n'est plus que 14 ! On en a perdu certains… C'est bien de s'amuser, je suis le premier à le faire, à accélérer dans les bosses, à prendre de gros relais, à faire les pancartes mais à un moment donné, il faut vérifier l'étendue des dégâts et savoir ralentir, voire s'arrêter pour se regrouper. Un peu plus loin, on perd également Pascal lors d'une nouvelle crise de folie collective. Et tout cela alors qu'on n'a pas encore retrouver vent dans le dos ! C'est dire ! Justement, le retour depuis Brette les Pins, vent favorable, se déroule à allure plus régulière avec quelques pancartes disputées. Puis à partir de Roëzé, les groupe s'éparpille au fur et à mesure des rentrées de chacun chez soi. Pour ma part, je n'ai pas eu de rab à mettre sous les pédales car la longueur de la sortie du CCS m'a permis de rentrer directement chez moi en ayant le compte de kilomètres. Tant mieux, serais-je tenté de dire car je n'ai pas été en mesure de rester à la hauteur de Jéjé dans la côte qui ramène à la route de Fercé. Une fois la sortie CCS terminée, mentalement, il y a quelque chose qui lâche chez moi et c'est alors toujours plus difficile… Le mental, en vélo, c'est au moins aussi important que le physique !

 

LE PARCOURS

Sortie du 13032016.png

 

LA CÔTE DES LENTES

 

Classement côte des lente.jpg

 

 

 

 

 

 



13/03/2016
11 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 103 autres membres