les-coursiers-suzerains.blog4ever.com

Les Coursiers Suzerains

Sortie Cyclo du 14/04/2019

Compte-rendu de Christophe ROTA

 

Christophe Rota.jpg

 

C'est avec 16 km et 4 ascensions de la côte de la route de Malicorne dans La Suze que je me présentai au rendez-vous du gymnase, avancé exceptionnellement d'une demi-heure pour pouvoir avaler les 90 km au programme si possible avant 12h00.

 

Nous étions cinq à se lancer dans l'aventure, c'est le bon mot et vous allez comprendre pourquoi, ce matin : Michel V, Thomas, Roger, Marco et moi.

 

Il ne faisait vraiment pas chaud ! 0° quand j'étais parti de chez moi à 7h30 et guère plus au moment de partir de La Suze.

 

Le parcours du jour présentait la particularité de passer deux fois à Etival. Le souci, c'est que lors du premier passage, j'ai pris à tort la route du retour. Ne connaissant absolument pas les petites routes sur lesquelles nous progressions, cela ne m'a pas choqué le moins du monde ! C'est après quelques kilomètres dans cette direction que Marco et Roger réagirent… Résultat : une dizaine de kilomètres de plus avant de retrouver la trace GPS… à Etival !

 

A cet instant, nous commençâmes une longue portion en montagnes russes ! Des petites routes super sympas avec de beaux paysages à tel point que par moment, on se serait cru en moyenne montagne.

 

Michel, qui sortait de la course de Terrehault la veille, course où notre Nono (Arnaud) a brillamment levé les bras, avait quelques difficultés à suivre ce matin. Thomas et Roger s'en donnaient à cœur joie, quant à eux, dans les nombreuses montées. Marco, en phase de reprise, et moi faisions ce qu'on pouvait…

 

Non loin de La Bazoge, alors que la pendule avait bien avancé et qu'il fallait encore contourner La Bazoge puis rattraper Neuville, St Saturnin et La Chapelle St Aubin, nous décidâmes de couper (la faute aux 10 km non prévus). Seulement, personne ne connaissait bien le secteur alors en regardant sur Google Maps (mon GPS n'ayant pas de cartographie mais juste une trace), je constatai qu'il nous fallait mettre le cap au sud via La Bazoge et St Saturnin puis ensuite récupérer la trace GPS.

 

Sur des petites routes où il n'y a pas toujours de panneaux de direction, il faut compter sur la chance. Et elle a été avec nous ! Nous avons bien récupéré la trace à la Chapelle St Aubin, notamment en suivant un jeune coursier qui passait par là…

 

Dans le final, alors que nous avions retrouvé un vent favorable et que le relief s'était adouci, Thomas fit monter l'allure au-delà des 35 km/h !

 

Nous laissâmes Marco chez lui à Etival (avec une accélération de sa part pour passer en tête que nous ne lui avons pas contestée) puis Michel un peu plus loin. Bon là, j'avoue qu'il n'était plus dans les roues et que je ne sais pas où il est passé… Sans doute a-t-il tourné à un moment donné…

 

C'est donc à trois que nous arrivâmes à La Suze avec au final les 90-91 km prévus. Toutefois, avec les péripéties rencontrées, midi avait déjà sonné depuis quinze minutes…

 

Thomas me proposa de rallonger un peu vers St Jean mais une fois n'est pas coutume, je décidai de rentrer directement. J'avais mon compte (1205m de dénivelée quand même !) et Paris-Roubaix m'attendait !

 

Au départ, pas chaud, pas chaud !

Au départ, pas chaud, pas chaud !

Pause technique à côté de Lavardin (que l'on voit dans le fond).

Pause technique à côté de Lavardin (que l'on voit dans le fond).

Les données

Les données

Parcours et profil

Parcours et profil



14/04/2019
7 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 103 autres membres