les-coursiers-suzerains.blog4ever.com

Les Coursiers Suzerains

Sortie cyclo du 15/03/2020

Christophe Rota.jpg

(mis en ligne par CR)

 

La nouvelle est tombée comme un couperet : les sorties club sont suspendues jusqu'à nouvel ordre dixit Thierry, le président, venu pour l'occasion nous l'annoncer en personne au départ. C'était bien évidemment inévitable en ces temps obscurs et graves que nous traversons. La France est passée au stade 3 depuis la veille au soir et toute réunion (même familiale) est désormais vivement déconseillée.

 

Pour la dernière fois avant sans doute plusieurs semaines (plusieurs mois ?), nous avons donc ce matin profité de nos derniers tours de roue communs.

 

Personnellement, j'avais déjà 47 km au compteur. Trop content de pouvoir enfin rouler sous le soleil, je n'avais pas perdu une minute de clarté pour monter sur le vélo.

 

Au rendez-vous du gymnase, nous sommes donc huit, plus Thierry en civil (présent on sait pourquoi). Sont présents : Albert, Maurice, Jean-Claude, Aurélien, Thomas, Julien, Emmanuel et moi. Plus un autre gars qui n'est pas du club, qu'on voit parfois et dont j'ai encore oublié le nom.

 

Nous sommes sur le point de nous élancer quand on s'aperçoit que Julien est crevé de l'arrière. Un looooooong changement de chambre à air plus tard, c'est avec trente minutes de retard que nous partons enfin en direction de Chemiré. Entre temps, Albert, Maurice et Jean-Claude étaient partis de leur côté.

 

Il y a du beau monde dans le groupe, à part Aurélien et moi, que des coursiers ! C'est dire si nous rencontrons quelques difficultés pour suivre une allure un peu trop élevée pour nous. Surtout avec un fort vent loin d'être favorable.

 

A cause du retard du départ, je prends quelques libertés avec le parcours original, histoire de le raccourcir un peu. Dommage car il avait l'air pas mal du tout… Mais c'est bien par Chemiré, Fercé, Noyen, Tassé et Avoise que nous commençons notre périple.

 

Dans ce dernier secteur, Aurélien nous abandonne, voulant rentrer plus tôt que ce qui s'annonce.

 

Je me retrouve donc bien seul face à quatre monstres rouleurs et ne voulant pas rééditer le cirque de dimanche dernier, cette fois dès que je sens que ça va trop vite, je décroche. Cela n'a pas suffit pour me préserver car je connais alors entre Parcé et les environs de La Chapelle d'Aligné (via Vion, la Chapelle du Chêne et Courtilliers) un très gros coup de mou !

 

Le gars qui n'est pas du club et Emmanuel s'en vont dans leur coin. Julien et Thomas m'attendent. Je leur dis alors qu'ils peuvent continuer, que je vais rentrer à mon rythme mais ils restent malgré tout avec moi. Merci !
Je traverse ainsi La Bailleul et Arthezé dans les roues de mes deux St Bernard et puis je ne sais par quelle magie, je retrouve alors des jambes dignes de ce nom ! Le vent qui n'est toujours pas vraiment favorable n'a plus de prise sur moi et l'affichage de mon compteur est désormais plus flatteur !

 

Je mets un point d'honneur à rendre la pareille à mes deux acolytes en prenant un maximum de relais.

 

Malicorne, Mézeray, me voilà arrivé avec 117 km au compteur. Je ne fais pas l'effort d'accompagner mes deux camarades jusqu'à La Suze, je pense qu'ils ne m'en voudront pas.

 

On s'est salué (à distance) et on s'est dit "à la prochaine"… mais quand ? Ça, personne ne le sait !

 

Les données :

Image 019

Parcours :

Image 020

 

Oh ! Soleil ! Soleil !

Image 005

 

L'heure est grave...

Image 022

 

Un changement de chambre à air qui va rentrer dans le guiness... lol

Image 024

 

117 km plus tard, de retour et content de cette matinée...

Image 028

 



15/03/2020
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 103 autres membres