les-coursiers-suzerains.blog4ever.com

Les Coursiers Suzerains

Sortie cyclo du 19/07/2020

Christophe Rota.jpg

(mis en ligne par CR)

 

 

Le troisième essai (en trois dimanche) aura été le bon ! Ça y est ! Gazonfier, c'est fait ! J'ai amélioré mon record de 11 secondes ! J'ai mis plus de braquet au pied et sur le sommet. Bon… dans les 15 % et dans les 20 %, là c'est tout à gauche bien sûr ! Ah ! Je suis content !!!!!

 

Bon après ce détour couronné de succès et soixante kilomètres au compteur, j'arrive dans les temps au rendez-vous du club. Que de monde ! 20 cyclistes, je crois n'avoir encore jamais vu cela un dimanche matin au club…

 

Quatorze courageux et principalement coursiers formeront le groupe 1 pour un périple d'une centaine de kilomètres à une allure de… coursiers. C'est ce qui m'a fait choisir le groupe 2 où nous sommes six : Guy, notre aîné à tous, Albert, Jean-Claude, Tintin, Aurélien et moi-même.

 

Le ciel est bleu, le soleil darde ses rayons, le vent reste timide et la température est très agréable.

 

Comme prévu nous entamons le parcours 1 de 85 km en direction de Torcé Viviers. On est loin de l'allure du groupe 1, comme dira Albert : "oh sur le compteur c'est presque pareil, on n'est juste pas dans la même dizaine…". Cela me permet de bien tourner les jambes. En chemin, nous faisons une recrue supplémentaire en la personne de Jérémy qui venait en sens inverse.

 

A Loué après une vingtaine de kilomètres, pause pipi mais aussi lieu de séparation. Je continue sur le parcours officiel, Jérémy m'accompagne pour ne pas me laisser tout seul. Les cinq autres raccourcissent nettement en direction de Brûlon.

 

Nous allons alors enchaîné avec Jérémy une série de belles montées. Loué, Joué en Charnie, la côte de la Leu, St Denis d'Orques, Torcé Viviers 1, Torcé Viviers 2, Chemiré en Charnie. Un beau menu et je me régale ! Les jambes sont au rendez-vous ! C'est plus compliqué en revanche pour Jérémy. Dès que ça monte, il est irrémédiablement lâché. Il n'est pas dans une grande journée. Par contre, dès que la pente lui est plus favorable, il met les gaz !

 

A Chemiré, c'est la chasse à la canette ! Jérémy est à sec, heureusement avec l'aide d'un riverain, nous trouvons une source d'eau salvatrice !

 

Retour sur Loué puis à partir de là, cela devient encore plus difficile pour Jérémy alors à Vallon, il bifurque directement vers chez lui.

 

Je termine comme dans un rêve ! Les kilomètres défilent et je ne ressens pas la moindre fatigue ! Pas la moindre lassitude ! Et avec ça, je suis régulièrement à plus de 30 km/h !

 

Les dernières bosses (Chemiré et La Suze) sont l'occasion de derniers petits plaisirs avant le rush final vers Mézeray (à 35 km/h).

 

Dimanche prochain, pas de sortie club pour moi. Je serai sur les routes du Nooooord ! Entre la trouée d'Aremberg et les monts des Flandres. Tout un programme !

 

Les données :

Image 025

 

 

 

Le parcours :

Image 027

 

 

 

Gazonfier vu d'en bas :

Image 028

 

 

 

Au départ, y'a du monde !

Image 029

 

 

 

Ca fait plaisir à voir !

Image 001

 

 

Pause pipi à Loué :

Image 002

 

 

 

En haut de Torcé Viviers... en attendant Jérémy ;-)

Image 003

 

 

Ca se voit que je suis content ? lol

Image 004

 

 



19/07/2020
4 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 103 autres membres