les-coursiers-suzerains.blog4ever.com

Les Coursiers Suzerains

Sortie Cyclo du 26/01/2020

Christophe Rota.jpg

(mis en ligne par CR)

 

Quand je me suis réveillé ce matin, la première chose que j'ai faite c'est de regarder le temps qu'il faisait et la météo annoncée pour la matinée. Dehors, c'était le brouillard et les routes étaient humides, la météo n'annonçait pas de pluie. Il faisait déjà près de 5° et avec toutes ces informations, j'ai pu adapter ma tenue vestimentaire aux conditions climatiques du jour.

 

Arrivé directement à La Suze après 9 km, je pus compter 9 camarades pour m'accompagner sur les routes du Sud Sarthe. Il y avait là, Thierry, Aurélien, Maurice, Jéjé, les deux Arnaud, Thomas, Rémy et Loïc.

 

Après avoir hésité sur le parcours à effectuer, nous partîmes finalement sur le parcours 2 de 63 km en direction de l'Ouest, ceci afin de pouvoir revenir avec un vent favorable.

 

L'allure au départ fut toute autre que celle de dimanche dernier et nous arrivâmes bien vite au premier arrêt prostate après Asnières et après avoir traversé Fercé, Pirmil et Chantenay.

 

Je pus constater durant cette première partie que la forme était toujours présente et que les jambes tournaient excellemment bien.

 

Cette première pause prostate fut également l'occasion de faire deux groupes : les fous furieux au nombre de six dans le groupe 1 et Thierry, Aurélien, Maurice et moi-même dans le groupe 2.

 

Juigné, Solesmes où Aurélien croisa son père, La Chapelle du Chêne, Vion, Parcé, les villages s'enchaînaient sur une allure régulière autour de 30 km/h.

 

A Parcé et après avoir effectué un second arrêt prostate selon les souhaits du Président (hiver oblige), nous déviâmes du parcours officiel afin de prendre une route plus tranquille que l'axe Parcé - Noyen. Parcours officiel que retrouvâmes un peu plus loin juste avant que j'empoche une belle pancarte à Noyen et face à Thierry. Thierry qui me réglerait mon compte à St Jean mais où je lui offrirais une sacrée résistance !

 

Il ne restait plus qu'à rallier La Suze et pour moi ce fut l'occasion d'une dernière accélération dans la dernière bosse (avec Thierry sur mon porte-bagages).

 

Nous nous séparâmes alors, satisfait de cette belle sortie où tout le monde pu trouver son plaisir comme il le souhaitait.

 

Et c'est avec 84 km au compteur et après avoir fait un petit détour dans Mézeray, histoire de dépasser franchement la barre des 80 km, que je regagnai ma maison.

 

Les données

 

Image 011

 

Parcours et profil

Image 029

 

Au départ

Image 012

 

En haut de la côte d'Asnière, au premier arrêt prostate

Image 015

Image 002

Image 013

 

 

A l'arrivée

Image 017

 



26/01/2020
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 103 autres membres