les-coursiers-suzerains.blog4ever.com

Les Coursiers Suzerains

Sortie Cyclo (solo) du 16/02/2020

Christophe Rota.jpg

(mis en ligne par CR)

 

Comme dimanche dernier, il devait pleuvoir et il n'a pas plu. Comme dimanche dernier, quelqu'un a branché le ventilateur mais avec une puissance encore plus forte ! Comme dimanche dernier et celui d'avant, la sortie club s'est transformée en sortie solo…

 

Moi, rien ni personne n'aurait pu m'empêcher de faire du vélo ce matin ! De plus, le jour étant de moins en moins feignant, j'ai pu enfin partir à 8h et donc rallonger de façon un peu plus significative le kilométrage du jour.

 

C'est avec 22 km en compteur et après avoir fait un détour par Cérans que je me présentai au rendez-vous des âmes solitaires du CCS à 8h58. A 9h, j'étais parti en direction de Fercé, premier village traversé sur ce parcours 1 de 81 km orienté au sud-ouest. Et c'est à Fercé que les choses sérieuses commencèrent : un vent pas piqué des hannetons qui soufflait tantôt de côté, tantôt de 3/4, tantôt de face.

 

Tout cela n'était rien par rapport à ce qui m'attendait après Parcé ! Oui car amis cyclistes, réjouissez-vous, une montagne a poussé durant la nuit entre Parcé et Louailles et même au-delà ! Oui, nous avons désormais un vrai col de haute montagne d'une distance de 13 km environ. Et avec de sacrés pourcentages ! En effet, j'étais parfois quasiment à l'arrêt !

 

Bon cette montagne… de vent de face sera éphémère, elle sera encore là cet après-midi mais ensuite je ne garantis plus rien… J'aurai donc été un privilégié !

 

Par contre, pas de descente quand on arrive au sommet car on arrive sur une espèce de plateau où l'air vient vous fouetter les joues et s'amuse à vouloir vous pousser dans les fossés ! Heureusement, je n'ai pas encore le gabarit d'un grimpeur ailé, ce qui m'a permis de rouler plus ou moins droit même si c'était limite par moment.

 

A partir de Bazouges, changement de décors enfin ! Cette fois le vent devenait mon ami ! C'est fou comme tout paraissait plus simple tout d'un coup… La Flèche n'a pas eu le temps de me voir passer, c'était moi la flèche !

 

La remontée le long de la D12 s'est faite en moins de temps qu'il faut pour l'écrire. Seulement la perspective de reprendre vent de face pour rentrer de La Suze m'a enlevé un peu de courage et j'ai décidé d'arrêter à Mézeray. Cependant, un rapide calcul m'a montré qu'en allant directement à Mézeray, je ne passerais pas la barre des 100 km alors j'ai tourné en direction de Malicorne, histoire de lutter une dernière fois contre Eole puis cette fois suis rentré pour de bon à la maison avec une distance à trois chiffres au compteur, ce qui m'allait bien mieux ainsi.

 

Les données

Image 025

 

Le parcours

Image 009

 

K 22, personne au rendez-vous...

Image 026

 

Après Parcé, le pied du col !

Image 023

 

Juste après le sommet

Image 030

 

La flèche c'est moi !

Image 010

 

Heureusement qu'ils sont bien accrochés...

Image 031

 

Km 101, oufffffffffffffffffffffffff !!!

Image 027

 



16/02/2020
5 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 103 autres membres