les-coursiers-suzerains.blog4ever.com

Les Coursiers Suzerains

Sortie du Dimanche - Cyclo Club Suzerain - Route 2019


Sortie Dominicale du 16/06/2019

Merci à Titi pour sa transmission du CR et des photos

 

A 08h25,  je me présente au RDV.

Je suis le premier, rejoins peu après par Tintin.

Finalement, nous ne serons que deux à partir rouler.

N'ayant pas eu le temps de prendre les parcours prévus (Désolé Gillou)  du à un réveil tardif nous décidons avec Tintin de prendre la direction de Mézeray, Vilaines sous malicorne, Ligron, St Jean de la Motte avec ses belles descentes et ses montées ensuite direction Mansigné, Requeil, Oizé, Guécelard et arrivée sur la Suze.

Au total 74 km en 3h00 où nous avons pu admirer les beaux paysages du sud sarthe et prendre le temps avec Tintin de discuter de choses et d'autres.

Bref une sympathique sortie cyclo dominicale avec son coté bucolique qui en fait son charme.

 

Titi

 

Quel beau Duo !

Quel beau Duo !

Tintin en éclaireur

Tintin en éclaireur

Le parcours du Duo

Le parcours du Duo


18/06/2019
1 Poster un commentaire

Sortie cyclo du dimanche 02/06/2019

Ce matin une augmentation de 50% des participants par rapport à la semaine précédente soit 5 cyclo, un choix unanime pour le parcours 1 prévu au calendrier, c'était le bon choix pour momo et moi-même, il fallait récupérer après notre sortie longue distance du vendredi.

 

Un parcours plutôt plat qui tournait autour de La suze avec la découverte de nouvelles routes pour certains ( n'est-ce pas Eric ?), en bref une belle ballade sous le soleil avec un groupe homogène.

 

 

 

 

 

 

Le parcours

Le parcours

Une petite pause après Malicorne

Une petite pause après Malicorne

Une petite pause après Malicorne

Une petite pause après Malicorne

Une petite pause après Malicorne

Une petite pause après Malicorne


03/06/2019
1 Poster un commentaire

Sortie Cyclo longue distance du 02/06/2019

Compte-rendu de Christophe ROTA

 

Christophe Rota.jpg

 

Ce matin était prévu une sortie longue distance (143 km) sur le parcours de la Ronde du Muguet d'il y a un mois. Je suis bien évidemment parti en vélo rejoindre le point de rendez-vous, ce qui ferait normalement 160 km environ au total.

 

A 7h30, nous étions trois : Laurent, à l'initiative de cette sortie, Thomas qui a sauté sur l'occasion et moi qui en ai fait de même. Dommage qu'il n'y en ait pas plus qui soient intéressés par ces longues chevauchées…

 

Laurent a tout suite pris les commandes de notre petit groupe en imposant un rythme qui n'autorisait pas à flâner en route. Moi qui digère mal les départs rapides (enfin rapides pour moi), j'ai été servi… Mais bon, quand je n'ai pas pu suivre, ils m'ont attendu et j'attendais moi-même des heures meilleures (je commence à me connaître…).

 

Après Louplande, nous avons retrouvé, comme c'était prévu, Jérôme qui, lui, venait du Mans.

 

Le vent n'était pas encore levé mais il ne tarderait pas à nous rejoindre comme le mercure n'attendrait pas longtemps avant de grimper…

 

A Loué, au km 43, au milieu d'une brocante, première pause pour que les uns rechargent leurs bidons et les autres s'allègent quelque peu aux toilettes.

 

Après cet arrêt, les sensations furent un peu meilleures pour ma part mais je restais prudent. L'essentiel du train était assuré par Laurent et Jérôme.

 

Lors de la Ronde du Muguet, il ne faisait pas beau et les paysages traversés n’avaient donc pas révélés toute leur splendeur. Il en fut tout autrement aujourd'hui et j'en ai pris plein les yeux ! Très dépaysant ce parcours !

 

De retour dans les parages de Loué après avoir effectué la boucle d'une quarantaine de kilomètres, nous avons légèrement dévié du parcours original pour ne pas retomber dans la brocante.

 

De mon côté le moteur était cette fois lancé pour de bon et je tâchais alors de rattraper le travail en tête du groupe que je n'avais pas pu effectuer dans la première partie.

 

Parallèlement, cela devenait plus compliqué pour Laurent et Jérôme, tous deux victimes de crampes.

 

C'est que la chaleur nous envahissait toujours davantage au fil des kilomètres et il devenait urgent de trouver un nouveau point d'eau. Ce fut chose faite à Chevillé où nous nous arrêtâmes un bon moment, le temps de nous arroser, de boire et de refaire le plein des bidons.

 

Le vent qui avait bien forci s'entêtait à vouloir nous freiner alors que nous mettions le cap au sud direction Avoise et son Muuuuuur à 14 % !

 

Dans cette montée indigeste, ce fut à mon tour de ressentir de désagréables sensations derrière la cuisse droite. La crampe n'était pas loin et je dus donc aux deux tiers de la pente stopper mon effort et mouliner pour finir l'ascension.

 

Le vent redevint plus clément avec nous par la suite. Cependant, à la sortie de Noyen, ça m'a lâché d'un coup ! Panne de jambe ! Panne sèche ! En trente secondes, j'ai pris 400 m dans la vue !

 

Avant de tourner vers St Jean, mes compagnons s'étaient arrêtés pour m'attendre pensant bien que j'allais filer tout droit direction Mézeray et la maison. Ils ne s'étaient pas trompé… Je me voyais mal vu mon état continuer vers St Jean et La Suze pour repartir à Mézeray ensuite. En allant tout droit, je gagnais 16 km et quelques bosses. Ce fut donc vite vu…

 

Sachant qu'au final, mon compteur affichait 144 km et plus de 1400 m de dénivelé pour près de 26 km/h de moyenne, je n'avais pas à rougir de ma performance.

 

Le weekend prochain, direction le Mont des Avaloirs pour un circuit de 15 km que j'effectuerai huit fois.

 

Les données

Les données

Parcours et profil

Parcours et profil

7h00, le soleil tape déjà !

7h00, le soleil tape déjà !

7h30, juste avant le gong !

7h30, juste avant le gong !

Premier arrêt à Loué.... La chasse à la canette est ouverte !

Premier arrêt à Loué.... La chasse à la canette est ouverte !

Second arrêt à Chevillé, ça s'arrose !

Second arrêt à Chevillé, ça s'arrose !

Après 144 km, plus de 1400m de dénivelé, un vent à décorner les bœufs, une chaleur étouffante et quelques crampes...

Après 144 km, plus de 1400m de dénivelé, un vent à décorner les bœufs, une chaleur étouffante et quelques crampes...


02/06/2019
6 Poster un commentaire

Sortie cyclo du dimanche 26/05/2019

Sortie cyclo de ce jour avec seulement 3 cyclo (no comment) pour le CCS Maurice et moi même et  1 extérieur (Willy). choix du parcours N°1 un circuit fait dans la tranquilité avec un gros travail de Willy.

 

Il est ou le temps ou à cette saison il y avait entre 15 et 20 cyclo tout les dimanches ?

 

 

 

 

 

Maurice vue de face

Maurice vue de face

Willy

Willy


26/05/2019
6 Poster un commentaire

Sortie Cyclo du dimanche 19/05/2019

Compte rendu de Pierre Hervé:

 

Arrivé à 8h20 au gymnase, en même temps que Tintin qui faisait son retour sur la sortie cyclo dominicale. Aurélien nous rejoignait quelques minutes plus tard.

 

Attente de collègues coursiers jusqu’à 8h40… en vain ! La performance commençant par le respect des horaires, nous sommes partis à 3 sur le circuit n°2 pour 85.6 km.

Temps frais sans trop de vent (quoique !) Une bonne allure de cyclos avec un

train emmené le plus souvent par Aurélien et relayé par moi-même. Tintin restant sagement derrière pour protéger son genou toujours en délicatesse.

 

Premier arrêt prostate avant La Flèche. Après Vérron, direction Parcé sur Sarthe en passant par Le Bailleul, Vion et le vent de N-O de ¾ face.

 

Deuxième arrêt prostate en sortant de Parcé où mes cuisses ont commencé à durcir. Julien se retrouvant de ce fait le plus souvent devant. Merci à lui pour le maintien du rythme.

 

Retour sans problèmes à La Suze pour la fin de notre sortie de 86 km à 25,5 km/h.

 

Bonne petite sortie sans prétention, à refaire le plus souvent possible.

 

Aurélien à la relance à Parcé

Aurélien à la relance à Parcé

Titin après le second arrêt

Titin après le second arrêt


21/05/2019
9 Poster un commentaire

Sortie Cyclo du 12/05/2019

Compte-rendu de Christophe ROTA

 

Christophe Rota.jpg

 

Après une sévère lombalgie (marche quasi impossible) contractée dimanche dernier, c'est avec précaution et mesure que je suis monté sur le vélo ce matin. Evidemment, dans ces conditions, une fois n'est pas coutume, je n'ai pas fait de rab avant la sortie club.

 

A 8h30, au moment de démarrer du gymnase, nous étions neuf ! Cela faisait bien longtemps que nous n'avions connu une foule pareille un dimanche matin… Gilles, Laurent, Thomas, Julien, Pierrot, Marco, Roger et Eric m'accompagnaient en ce frais début de matinée (5°).

 

Nous nous élançâmes sur le parcours 2 (celui de 100 km) en direction de Saulges. Avant cette bourgade mayennaise connue pour ses grottes, nous sommes passés par Fercé, Pirmil, Chantenay, Poillé, Cossé et Bannes.

 

Etant donné mes soucis lombaires, je me suis appliqué, autant que faire se peut, à rouler un maximum en souplesse et à laisser filer dans les bosses quand je sentais que cela me demandait un peu trop de force au niveau de mon dos. Aussi, j'ai longtemps fréquenté la queue du groupe alors que Laurent, Thomas, Julien et Marco assuraient l'essentiel du rythme en tête.

 

Jusqu'alors de côté, le vent allait nous pousser entre Saulges et St Brice, via Ballé et St Loup du Dorat avant de changer de côté jusqu'à Courtilliers via Sablé. En ces instants, nous étions deux dans le dur : Gilles et moi.

 

La difficulté est encore montée d'un cran après Courtilliers quand nous avons pris le vent de 3/4 face ou de face selon les circonvolutions de la route.

 

La Chapelle du Chêne, Vion, Parcé, c'était contre un vent de plus en plus coriace que nous traversions ces villages.

 

Avec ma volonté de ne point trop en faire afin de ne pas risquer une rechute, j'ai abandonné mes camarades un peu avant Noyen pour rentrer directement sur Mézeray.

 

Au final, c'est quand même rassurant ! L'état calamiteux dans lequel j'étais il y a encore quatre jours n'est plus qu'un mauvais souvenir…Heureusement car dimanche prochain, il s'agira de s'échiner sur les 150 km du Brevet des Cols Sarthois à Fyé !

 

Les données

Les données

Parcours et profil

Parcours et profil

9 au départ ! Un record en 2019...

9 au départ ! Un record en 2019...

Au CCS, nous luttons pour les remplissage des nappes phréatiques !

Au CCS, nous luttons pour les remplissage des nappes phréatiques !

Hein Eric (qui a trouvé un super poteau !) ? lol

Hein Eric (qui a trouvé un super poteau !) ? lol

Puisque j'vous l'dis !!!

Puisque j'vous l'dis !!!

Le privilège d'être décroché dans les bosses, c'est d'être tout seul sur la photo ! ;-)

Le privilège d'être décroché dans les bosses, c'est d'être tout seul sur la photo ! ;-)


12/05/2019
4 Poster un commentaire

Sortie Cyclo du 21/04/2019

Compte-rendu de Christophe ROTA

 

Christophe Rota.jpg

 

C'est avec 18 km, cinq fois la montée de la route de Malicorne dans La Suze et après avoir éviter d'écraser œufs, poules, lapins et autres gourmandises en chocolat en sortant de chez moi que je suis arrivé le premier au rendez-vous du gymnase.

 

A 9h, il n'y avait que trois camarades de plus : Aurélien, Maurice et Roger. La faute au weekend de Pâques sans doute… Dommage car le temps était magnifique (un peu de vent quand même…).

 

Nous avons opté pour le parcours 2, celui qui se digeait au nord (le vent étant de nord-est) via Roëzé, Fillé, Voivres, Etival, Fay et Chauffour Notre Dame. Là, Roger nous abandonna car il avait une contrainte horaire à respecter… Nous continuâmes donc à trois vers La Quinte et Cures.

 

Sur un plan personnel, je n'étais pas en jambes. La faute à trois derniers jours diététiquement abominables… Je payais cela ce matin en étant irrémédiablement lâché dans toutes les montées !

 

A Cures, nous retrouvions enfin un vent favorable et la vitesse grimpait… Neuvy, Bernay, St Symphorien, Epineu le Chevreuil, Longnes, Auvers, Crannes, Souligné, les villages défilaient !

Nous n'avons même pas fait de pause technique ! Déjà que j'avais oublié de prendre la photo du départ…

 

Dans la montée de Chemiré, je me fis violence pour rester dans les roues.

 

Maurice tourna dans La Suze et je laissais Aurélien en haut de la montée de la route de Malicorne.

 

Arrivé chez moi, les gourmandises avaient disparu… Tant mieux ! Il ne faut pas que je touche à ça !

 

Les données

Les données

Parcours et profil

Parcours et profil


21/04/2019
0 Poster un commentaire

Sortie Cyclo du 14/04/2019

Compte-rendu de Christophe ROTA

 

Christophe Rota.jpg

 

C'est avec 16 km et 4 ascensions de la côte de la route de Malicorne dans La Suze que je me présentai au rendez-vous du gymnase, avancé exceptionnellement d'une demi-heure pour pouvoir avaler les 90 km au programme si possible avant 12h00.

 

Nous étions cinq à se lancer dans l'aventure, c'est le bon mot et vous allez comprendre pourquoi, ce matin : Michel V, Thomas, Roger, Marco et moi.

 

Il ne faisait vraiment pas chaud ! 0° quand j'étais parti de chez moi à 7h30 et guère plus au moment de partir de La Suze.

 

Le parcours du jour présentait la particularité de passer deux fois à Etival. Le souci, c'est que lors du premier passage, j'ai pris à tort la route du retour. Ne connaissant absolument pas les petites routes sur lesquelles nous progressions, cela ne m'a pas choqué le moins du monde ! C'est après quelques kilomètres dans cette direction que Marco et Roger réagirent… Résultat : une dizaine de kilomètres de plus avant de retrouver la trace GPS… à Etival !

 

A cet instant, nous commençâmes une longue portion en montagnes russes ! Des petites routes super sympas avec de beaux paysages à tel point que par moment, on se serait cru en moyenne montagne.

 

Michel, qui sortait de la course de Terrehault la veille, course où notre Nono (Arnaud) a brillamment levé les bras, avait quelques difficultés à suivre ce matin. Thomas et Roger s'en donnaient à cœur joie, quant à eux, dans les nombreuses montées. Marco, en phase de reprise, et moi faisions ce qu'on pouvait…

 

Non loin de La Bazoge, alors que la pendule avait bien avancé et qu'il fallait encore contourner La Bazoge puis rattraper Neuville, St Saturnin et La Chapelle St Aubin, nous décidâmes de couper (la faute aux 10 km non prévus). Seulement, personne ne connaissait bien le secteur alors en regardant sur Google Maps (mon GPS n'ayant pas de cartographie mais juste une trace), je constatai qu'il nous fallait mettre le cap au sud via La Bazoge et St Saturnin puis ensuite récupérer la trace GPS.

 

Sur des petites routes où il n'y a pas toujours de panneaux de direction, il faut compter sur la chance. Et elle a été avec nous ! Nous avons bien récupéré la trace à la Chapelle St Aubin, notamment en suivant un jeune coursier qui passait par là…

 

Dans le final, alors que nous avions retrouvé un vent favorable et que le relief s'était adouci, Thomas fit monter l'allure au-delà des 35 km/h !

 

Nous laissâmes Marco chez lui à Etival (avec une accélération de sa part pour passer en tête que nous ne lui avons pas contestée) puis Michel un peu plus loin. Bon là, j'avoue qu'il n'était plus dans les roues et que je ne sais pas où il est passé… Sans doute a-t-il tourné à un moment donné…

 

C'est donc à trois que nous arrivâmes à La Suze avec au final les 90-91 km prévus. Toutefois, avec les péripéties rencontrées, midi avait déjà sonné depuis quinze minutes…

 

Thomas me proposa de rallonger un peu vers St Jean mais une fois n'est pas coutume, je décidai de rentrer directement. J'avais mon compte (1205m de dénivelée quand même !) et Paris-Roubaix m'attendait !

 

Au départ, pas chaud, pas chaud !

Au départ, pas chaud, pas chaud !

Pause technique à côté de Lavardin (que l'on voit dans le fond).

Pause technique à côté de Lavardin (que l'on voit dans le fond).

Les données

Les données

Parcours et profil

Parcours et profil


14/04/2019
7 Poster un commentaire

Sortie Cyclo du 07/04/2019

Compte-rendu de Christophe ROTA

 

Christophe Rota.jpg

 

C'est avec 24 km et après avoir escaladé six fois la côte de la route de Malicorne dans La Suze que je me suis arrêté au gymnase où était déjà présent Pierrot. Sept autres camarades nous rejoindraient avant le gong de 9h : Michel, Albert, Aurélien, Jéjé, Thomas, Maurice et Roger.

 

Vu que le vent était annoncé en milieu de matinée venant du Sud-Ouest, nous prîmes le parcours 1 de 65 km qui allait nous mener jusqu'à La Flèche via Mézeray, Malicorne, et Villaines.

 

Les premiers kilomètres furent menés par Aurélien et Pierrot sur un rythme avoisinant les 30 km/h. Dans la première bosse en direction de Villaines, Albert eu un peu de mal à suivre. Était-ce physique ou dû à son nouveau vélo dont déjà avant le départ, il avait tenté de régler un peu mieux l'inclinaison de la selle ? Nous ne le saurions pas car Albert a finalement coupé et n'a pas vu Villaines.

 

Nous entrâmes alors sur une portion du parcours assez méconnue mais bien agréable avec de beaux paysages et ceci jusqu'à Ligron.

 

Cela ne nous empêchait pas de filer à bonne allure d'autant que le vent se montrait plus aidant avec nous…

 

Après avoir frôlé Cérans, c'est sur des routes au parfum de Tour des Flandres que évoluâmes un moment : à gauche, à droite, à droite, à gauche, à gauche, à droite… De quoi vous donner le tournis et en perdre la boussole !

 

Il n'y avait pas de train à prendre mais nous avons terminé sur les chapeaux de roue ! Je ne sais pas quelle mouche m'a piqué mais j'ai mis les gaz sur les derniers kilomètres préparant idéalement le sprint final de Jéjé ! Avant cela, Pierrot nous avait laissé en rentrant un peu plus directement sur La Suze.

 

A 11h30, l'affaire était pliée ! Un peu tôt pour rentrer, surtout sous ce beau soleil… Alors, j'ai fait du rab ! Avec Jéjé, cette fois ! St Jean où nous croisâmes Loïc qui était en voiture, Noyen, Malicorne et Mézeray. J'ai tout fait dans la roue de Jéjé ! Quand on a un gros moteur avec soi, il faut en profiter ! Lol

 

Maintenant, direction le canapé pour le Tour des Flandres !

 

Les données

Les données

Parcours et profil

Parcours et profil

Au départ

Au départ

Pause technique offerte par Jéjé à Roger !

Pause technique offerte par Jéjé à Roger !

Au CCS, on a l'esprit de partage, on se disperse pour irriguer !

Au CCS, on a l'esprit de partage, on se disperse pour irriguer !

Bah oui, il en faut pour tout le monde !

Bah oui, il en faut pour tout le monde !


07/04/2019
0 Poster un commentaire

Sortie Cyclo du 31/03/2019

Compte-rendu de Christophe ROTA

 

Christophe Rota.jpg

 

C'est avec seulement 15 km au compteur que je me suis présenté ce matin au rendez-vous du club. La faute à tout un tas de choses qui a fait que quand le réveil a sonné… bah je me suis rendormi aussi sec pour une heure de plus…

 

Nous étions cinq devant le gymnase : Pierrot, Roger, Aurélien, Michel V et moi-même. Nous fîmes le parcours 2 de 70 km car orienté à l'est, direction où le vent était annoncé…

 

L'allure fut d'abord plutôt tranquille. Heureusement pour moi car je n'étais clairement pas au top de ma forme (pour les mêmes raisons qui m'ont fait louper l'heure du réveil…).

 

Puis ça s'est accéléré et j'ai ainsi sauté les premiers relais car je n'étais vraiment pas bien… Aurélien et Roger menaient alors souvent la danse, Michel n'était pas en reste et Pierrot avait un bien meilleur coup de pédale que dimanche dernier.

 

Peu après Ecommoy, nous fîmes la traditionnelle pause technique à laquelle, une fois n'est pas coutume, je participai activement…

 

Je m'étais entre temps un peu découvert… Il faut dire qu'au départ ce matin, il ne faisait que 2° et à l'heure de rentrer à la maison, le mercure dépasserait les 20° !

 

A Moncé en Belin, notre petit groupe se retrouva augmenté d'une unité : nous avions retrouvé René qui évoluait en sens inverse.

 

La fin de parcours allait s'effectuer à plus vive allure (bon il faut dire que le vent nous aidait davantage dans ce sens là…) et chacun prit congé du groupe en prenant la direction de son domicile.

 

Pour finir toutefois, Aurélien et moi n'étant pas tout à fait rassasiés, nous allongeâmes le parcours du côté de St Jean du Bois…

 

Les données

Les données

Parcours et profil

Parcours et profil

2° !!!!

2° !!!!

Au départ

Au départ

Pause technique après Ecommoy

Pause technique après Ecommoy

Pause technique après Ecommoy, discussion au sommet !

Pause technique après Ecommoy, discussion au sommet !


31/03/2019
4 Poster un commentaire